Loading
  • 06.98.10.32.51
  • contact@learning-sphere.com
  • France

Jour : 23 avril 2015

2 posts

Les APP comme lieux ouverts d’apprenance

Les APP comme lieux ouverts d’apprenance
Autoformation accompagnée et adultes peu qualifiés

Résumé de la publication  liée
au 8ème colloque européen sur l’autoformation – Strasbourg – 2014

 Souvent, quand on évoque un «Parcours d’Autoformation accompagnée», on ne retient que le mot «Autoformation» et on l’associe assez rapidement à la SoloFormation, en se demandant légitimement si l’Autoformation, c’est bien de la formation ! Et surtout, si l’Autoformation est aussi une réponse efficace pour les adultes peu qualifiés ? Ce sont des personnes «jugées» peu motivées et peu armées pour apprendre et, en particulier, pour les plus faiblement qualifiés, y compris les personnes en situation d’illettrisme, souvent éloignés de l’emploi et de la société numérique ! On oublie les termes «parcours» et «accompagnée». Les réponses des Ateliers de Pédagogie Personnalisée (APP) sont particulièrement adaptées à la fois aux publics adultes qualifiés et peu qualifiés, sous des conditions de respect de plusieurs fondamentaux. L’objet de cet article, est de présenter quelles sont les pratiques des APP et dans quels contextes elles peuvent être mises en œuvre au bénéfice des apprenants. Il s’agit de poser les conditions pour que ces personnes puissent progressivement se reconnaître comme «apprenant» et s’engager dans une démarche structurée et tutorée pour «apprendre à apprendre», tout en se formant.

Pour cela, nous nous appuierons et nous valoriserons le «Guide de l’ANLCI pour la démultiplication des pratiques Autoformation accompagnée des adultes en situation d’illettrisme», conçu avec le réseau des APP de la région Languedoc-Roussillon, coordonné par ITG Paris et publié en 2014 dans le cadre du Forum 2.0. Dans ce guide éclaire les étapes d’un parcours d’autoformation accompagnée qui donnent la possibilité aux adultes de niveaux et d’horizons variés, avec un tutorat évolutif, avec une entraide et avec la mobilisation de ressources adéquates (papier et numérique) de devenir de plus en plus autonome dans leur apprentissage. Il s’agit organiser des écosystèmes d’apprentissages ouverts pour qu’ils prennent de plus en plus d’initiatives pour réguler eux-mêmes leur formation.

 A ce titre, les APP sont des espaces d’apprenance.

Mot-clés : appapprenance  – accompagnement – autoformation – parcours.

 Yamina Bouayad-Agha- coordonnatrice APP Ville de Sète Lang-Roussillon – yamina.bouayad@gmail.com www.appsete.net – Espace «Google+» rés APP Languedoc Rous

 et Jean Vanderspelden consultant ITG Paris, jean.vanderspelden@free.fr
membre du FFFOD et de Learning Sphere – www.iapprendre.fr

 8ème colloque européen sur l’autoformation – Strasbourg – octobre 2014
Accès la version complète de l’article publié sur le site de l’Université de Strasbourg
http://colloque-autoformation.unistra.fr/uploads/media/Bouayad_Vanderspelden.pdf   

Nouveaux retours d’expérience sur le standard xAPI (TinCan/Experience API)

xAPI est un nouveau standard pour la formation digitale. Il succède à SCORM en comblant ses principales faiblesses, mais ouvre aussi de nouvelles perspectives.

Après une première phase d’expérimentation (cf. http://experience-api.fr), j’ai souhaité mettre en œuvre le standard xAPI de manière plus systématique : développement d’un LRS, tests de conformité, reporting, benchmark d’outils auteurs, développement de contenus xAPI, interopérabilité entre systèmes, etc.

Voici le premier d’une série d’articles dont le but est de partager mes retours d’expérience sur le sujet : http://www.elearning-standard.com/fr/nouveaux-retours-dexperience-sur-le-standard-xapi/.

Vos réactions sont les bienvenues !